Conso Eco-gestes Ecologie Green Conso

Mon écogeste : Comment choisir des fleurs écoresponsables et éthiques

Offrir des fleurs, ça peut sembler anodin, mais quand on regarde de plus près la production : pas tant que ça! Malheureusement, comme beaucoup de secteurs d’activité, la culture de fleurs intègre un ensemble de pratiques qui peuvent être nocives pour l’environnement… En effet, beaucoup de pesticides et engrais chimiques sont utilisés pour faire pousser les fleurs. Il est donc essentiel – pour une conso plus green – de choisir des fleurs écoresponsables et éthiques


En moyenne une fleur = 1kg de CO2 = 5km en voiture

Il faut d’abord comprendre que la plupart des fleurs commercialisées sont importées. 85% des fleurs vendues en France sont cultivées à l’étranger, selon une estimation de l’interprofession de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Elles peuvent venir de l’Amérique Centrale, l’Afrique (Kenya, Ethiopie…) ou d’Inde et sont transportées en avion. Elles peuvent aussi provenir des Pays-Bas, où elles sont cultivées sous serre.

Produites hors saison, les fleurs sont gourmandes en énergie. Elles sont également généralement cultivées sous serres qui consomment pas mal. Pour que les fleurs soient “parfaites”, les producteurs utilisent beaucoup de pesticides, d’engrais et d’eau. Sans parler des conditions de travail non éthiques dans les pays défavorisés comme l’Inde…


L’impact de la Saint Valentin…

Qui n’aime pas les roses ? 🌹 Symbole d’amour et de passion, plusieurs histoires racontent l’origine de la rose rouge. Dans la mythologie grecque, elles sont associées à Aphrodite, déesse de l’amour. Celle-ci était follement éprise d’Adonis, qui se blesse mortellement au cours d’une partie de chasse. Aphrodite, se précipite au-secours de son aimé mais se fait piquer par les ronces d’un rosier. Son sang colore les roses blanches en rouges.

Malheureusement, en s’appropriant ce symbole, la Saint Valentin encourage une surconsommation des roses, ce qui s’est transformé en désastre écologique. En effet, les roses ne sont pas de saison. Pour répondre à la demande des 200 millions de roses vendues chaque année en France à l’occasion de la Saint Valentin, les fleurs sont produites essentiellement à l’étranger.

Et autres fêtes commerciales

En France chaque année, 660 millions de roses se vendent pour la Fête des Mères, la Saint Valentin ou les fêtes de Noël 🌹! Les Européens achètent 50% des fleurs coupées commercialisées dans le monde, avec une nette préférence pour la rose. En France, la moitié des fleurs que nous achetons en France sont des roses, et 90% d’entre elles ont été importées.

👉 Donc pour déclarer son amour ou faire plaisir, on préfère les fleurs de saison, locales et bio. 😉

La Slow flower

Vous pouvez même découvrir le mouvement #slowflower qui encourage à choisir des fleurs issues de circuits courts, afin d’éviter les importations et à la production intensive de fleurs sous serre. Un écogeste à retenir.

Le mouvement slow flower : Choisir des fleurs écoresponsables et éthiques

🌺 Comment choisir des fleurs écoresponsables et éthiques?

Demandez tout simplement à votre fleuriste d’où viennent les fleurs et comment elles ont été cultivées. Privilégiez les fleurs bio et locales, ou éventuellement issues du commerce équitable. Il faut également éviter les grandes chaines de fleuristes et privilégier les producteurs locaux.

le label fleurs de france : pour choisir des fleurs écoresponsables et éthiques

Le label à connaître : Fleurs de France

Le label « Fleurs de France » garantie une croissance éco-responsable.


Sources :

  • Voilà pourquoi il ne faut jamais offrir des roses a la Saint Valentin – Néozone
  • La face sombre des bouquets : l’impact environnemental des fleurs coupées – Youmatter
  • L’important, c’est la rose – historia.fr
  • La production d’une rose rejette autant de CO2 qu’un trajet de 5 km en voiture – Francetvinfo.fr

Vous aimerez aussi