Alimentation Conso Culture Eco-gestes Green Conso

Guide des labels bio : Que garantissent-ils ?

Depuis quelques années, de nombreux labels pour les produits bio ont fleuris sur le marché. Mais il est parfois difficile de s’y retrouver et de bien comprendre ce qu’il se cache derrière.

Voici un petit guide des labels bio pour mieux se réparer.

Vous aimeriez aussi :
– Quels sont les labels de mode éthique et écoresponsable
– Repérer les labels vegan et cruelty free dans les cosmétiques


Les labels bio dans l’alimentaire

AB – Agriculture Biologique et Bio Europe

  • Pour les produits transformés: au moins 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique
  • Cultivés avec une interdiction des pesticides et engrais chimiques de synthèse
  • Tolérance de l’utilisation de produits d’origine naturelle à certaines conditions
  • OGM interdits

Bio Europe concerne l’Europe et AB la France.

Eurofeuille

  • contiennent 100% d’ingrédients issus du mode de production biologique ou au moins 95% de produits agricoles biologiques dans le cas des produits transformés, si la part restante n’est pas disponible en bio et est expressément autorisée,
  • sont conformes aux règles du système officiel de contrôle et de certification,
  • portent le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur et le numéro d’agrément de l’organisme de  certification.

Nature et Progrès

  • favorise l’agriculture bio et paysanne
  • Tous les aliments doivent être certifiés N&P par des membres de l’organisme
  • les productions ne doivent pas agresser les plantes ou les animaux.
  • pas de produits chimiques de synthèse
  • bio
  • sans OGM
  • local

Bio Cohérence

  • pas de produits chimiques de synthèse
  • bio
  • garanti sans OGM
  • local : produit et fabriqué en France
  • limité en tailles

Déméter

  • pas de produits chimiques de synthèse
  • banni l’utilisation massive de produits chimiques pour préserver qualité des sols et des végétaux,
  • favorise le développement de la biodiversité afin de renforcer la santé de la planète.
  • Les produits transformés doivent se composer à 90% d’aliments certifiés Demeter. Les 10% restant doivent être certifiés bio.
  • sans OGM
  • issus d’une ferme avec une faible empreinte écologique

Bio solidaire et bio équitable

  • pas de produits chimiques de synthèse
  • commerce équitable
  • partenariats de proximité entre transformateurs et producteurs (sur le territoire français).

FairTrade, Max Havelaar

  • commerce équitable
  • lutte contre la production de matières premières qui ne permettent pas à ceux qui les produisent de vivre de leur travail

Les labels bio en cosmétique

Cosmebio

  • Au minimum, 95% d’ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle

Ecocert

  • produits certifiés contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle et transformés selon des procédés respectueux de l’environnement.
  • Les parfums et colorants de synthèse ainsi que les silicones sont interdits dans leur composition.
  • Cosmétiques non testés sur les animaux et vegan

Slow Cosmetique

  • cosmétique raisonnable
  • écologie
  • humaine

BDIH

  • matières premières d’origine végétale et bio
  • produits et matières premières ne doivent pas être testés sur les animaux ni au cours de fabrication ni du contrôle de produits fini (à la différence de Qualité France)
  • recours aux rayonnements radioactifs interdit

Natrue

  • ingrédients naturels et un seuil maximal de substances transformées d’origine naturelle.
  • 70% des ingrédients naturels doivent provenir de production biologique contrôlée et/ou de cueillette sauvage contrôlée.
  • produits entièrement bio dont 95% des ingrédients naturels issus de culture biologique contrôlée et/ou de cueillette sauvage contrôlée

Vous aimerez aussi