Environnement Initiatives positives

Des radiateurs-ordinateurs pour chauffer les habitations

Se chauffer grâce aux data centers, c’est possible !

Une start up a mis au points des « radiateurs-ordinateurs » : des serveurs informatiques qui permettent de chauffer nos maisons. Un bon moyen de recycler l’énergie produite par nos serveurs, en réduisant notre consommation !

La “chaleur fatale” est de l’énergie produise qui ne peut pas être récupérée. Dans les data centers, l’énergie consommée est très importante et dégage beaucoup de chaleur perdue. Avec le système de chauffage des radiateurs-ordinateurs, on réutilise cette chaleur sans en produire de nouvelle.

C’est la start up “Qarnot Computing” qui a décidé de créer des radiateurs dans lequel des calculs informatiques sont réalisés. La chaleur émise par ces calculs permet de chauffer les pièces.

Pour l’eau chaude, l’entreprise Stimergy a crée des « chaudières numériques » : des serveurs sont disposés dans des bains d’huile minérale chauffe l’eau grâce à l’activité informatique.


Les radiateurs-ordinateurs déjà testés

Ces radiateurs-ordinateurs fonctionnent comme de “vrais” chauffages, en diffusant une chaleur douce à inertie. Il est également possible de contrôler la température à distance.

À Bordeaux, des logements sociaux ont été équipés et sont chauffés gratuitement grâce aux calculs informatiques de la société BNP Paribas.

Le groupe Casino a installé des data centers pour chauffer ses entrepôts grâce à la chaleur fatale que lui-même produit.

La piscine de la Butte-aux-Cailles à Paris est aussi chauffée par des serveurs, ce qui permettrait, selon Stimergy, d’économiser 45 tonnes de CO2 par an.

🍃………………..🍃………………..🍃

Source

Vous aimerez aussi