Conso Eco-gestes Environnement Green life Zéro déchet

Comment commencer une transition écologique ?

Sur instagram, je reçois souvent ce genre de messages : “J’ai envie de commencer une transition écologique, mais je ne sais comment m’y prendre !”. Il est clair que devant la multitude de choses à faire, il est difficile de savoir par où commencer.

Mais pas de panique ! 😉 Voici dans cet article quelques pistes et réflexions pour vous guider vers votre nouveau mode de vie.


Comprendre quelles sont nos envies et pourquoi on veut commencer une transition écologique

Pourquoi voulez-vous changer vos habitudes ? 🤔 En fait, se poser cette question va vous permettre de prioriser les engagements qui sont essentiels pour vous et ceux qui le sont moins. Est-ce que c’est pour votre santé ? Pour préserver l’avenir de vos enfants ? Ou tout simplement protéger l’environnement ? Il y a autant de réponses que d’individus et vos raisons ne regardent que vous.

Une fois que vous savez pourquoi vous vous lancez, il est essentiel d’y aller petit à petit et progressivement pour éviter les frustrations et inscrire vos nouvelles habitudes sur le long terme. On dit qu’il faut 21 jours adopter une nouvelle habitude. Pour commencer une transition écologique c’est pareil ! Il faut du temps, des moyens, de la patience, et c’est ok parfois de faire machine arrière.

En effet, un mode de vie “écolo” ça n’est jamais parfait, et il y a toujours des concessions à faire… L’accepter, permet d’envisager les changements de manière plus sereine, et d’éviter de se mettre la pression.


Suivre des personnes qui nous inspirent

Personnellement j’ai appris beaucoup en suivant et en lisant des personnes qui m’inspirent et qui partagent au quotidien des astuces pour cuisiner maison ou choisir des produits plus respectueux de l’environnement. J’ai notamment trouvé beaucoup d’inspiration dans les livres ou des documentaires.

Pour le zéro déchet par exemple, le livre de la bloggeuse américaine Béa Johnson est un indispensable. Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil aux conseils de Julien du site “ça commence par moi”.


Par où commencer une transition écologique ?

1. Revoir sa façon de consommer

Pour les achats alimentaires : achetez, dès que possible, local, bio et de saison. En fonction de vos préférences et de votre mode alimentaire, réduisez votre consommation de produits d’origine animale.

Pour les achats non-alimentaires, n’oubliez pas que vous avez le plus grand des pouvoirs : celui de décider où va votre argent et qui vous choisissez de financer via vos achats. Ne doutez jamais de votre capacité à transformer le monde, simplement en changeant votre façon de consommer. Mis à part cela, avant d’acheter quelque chose, posez-vous la question : en avez-vous vraiment besoin ? Pensez à la méthode BISOU ! Pour des achats raisonnés et raisonnables.

Ensuite, une fois que vous avez déterminé que oui, vous avez besoin de concrétiser ce nouvel achat, regardez d’abord si vous ne pouvez pas le louer ou l’acheter d’occasion.

2. Adopter les écogestes

Vous avez déjà entendu parler des 5R ? Refuser, réduire, réutiliser, recycler, rendre à la terre. Faire soi-même, consommer moins mais mieux, privilégier le local et le made in france… Il y a tant d’écogestes ! Vous pouvez aussi commencer tout simplement par quelques écogestes faciles à mettre en place.

Commencez par identifier les aspects de votre vie que vous avez envie d’améliorer : votre consommation de vêtements ? Vos déplacements ? Votre façon de vous alimenter ?

Pour les déplacements par exemple, faites l’état actuel de vos déplacements au quotidien : qu’utilisez-vous comme moyen de transport ? Si vous utilisez déjà les transports en commun, ou le vélo. Bravo ! Surtout ne changez rien. Si vous devez prendre la voiture, pensez à l’éco-conduite et essayez d’optimiser vos trajets ou de faire du covoiturage. Un bon moyen de renforcer les liens entre collègues ! 😅 Pour les vacances, préférez le train ou le covoiturage sur les trajets qui le permettent. Limitez les vols en avion au nécessaire.

3. Se mettre au zéro déchet

commencer une transition écologique

Avant de vous lancer dans le zéro déchet, posez-vous la question : où générez-vous le plus de déchets ? Commencez par jeter un coup d’oeil à votre poubelle et regardez quels sont les déchets que vous trouvez en grande quantité et de manière régulière. Il vous suffira ensuite de regarder si ces déchets peuvent être diminués par des alternatives lavables et réutilisables.

Côté emballage, les articles conditionnés en vrac sont une super alternative : on n’achète que ce qui est nécessaire et on réduit les déchets générés par les emballages.

N’oubliez pas non plus de bien trier vos déchets, On surveille les logos du recyclage, et en cas de doute, on jette un coup d’oeil aux consignes de tri de sa commune.

Enfin, pour recycler vos biodéchets, avez-vous la possibilité de composter ? Que ce soit avec un composteur collectif ou d’appartement, de nombreuses solutions existent.

4. Veiller à sa consommation d’énergie

Pour économiser de l’énergie à la maison, il existe bien des écogestes et des réflexes à mettre en place, comme surveiller son utilisation d’eau chaude ou réduire l’utilisation du chauffage. N’oubliez pas que baisser la température du chauffage 1°C, c’est 7% de consommation d’énergie !* On sait aussi que la consommation cachée des appareils en veille représente 11%. Alors, on débranche !

Sans grand effort, vous pouvez également opter pour un fournisseur d’énergies verte.

5. Opter pour une banque durable

Saviez-vous que la plus grosse partie de notre empreinte carbone réside à la banque ? En effet, lorsque votre argent est déposé à la banque, celle-ci l’utilise pour financer des projets, bien trop souvent consommateur d’énergie fossile. Résultat, les 4 principales banques françaises émettent 4,5 fois plus de CO2 que la France entière chaque année, à cause de ces investissements. Donc si vous n’êtes pas très motivé pour commencer une transition écologique, ne cherchez pas plus loin : changez de banque.


Se faire accompagner par un.e. coach au service de l’écologie

Eticettoi - coach au service de l'écologie

Comme par exemple avec Céline, coach professionnelle certifiée au service de l’écologie. Sa mission est d’accompagner tout ceux qui le souhaitent vers une transition écologique en proposant trois axes de travail : l’écologie, le minimalisme et le développement personnel.

Pour avoir échangé avec Céline, j’ai apprécié le fait qu’elle liait nos actions écologiques du quotidien à notre bien-être. Car pour moi l’un ne va pas sans l’autre ! Quand on est dans une démarche de commencer une transition écologique, on le fait pour se sentir bien dans son environnement et être en accord avec ses valeurs. Travailler d’abord sur soi est donc essentiel.

Le Plus ? Son accompagnement peut se faire à domicile (région parisienne) ou à distance.

Si vous hésitez à vous lancer, pas de panique ! Céline vous propose un premier appel gratuit d’une demi heure pour découvrir vos besoins et comprendre si sa méthode de coaching peut vous correspondre.

Son site : Etic&Toi

Il vaut mieux des milliers de personnes agissant de manière imparfaite plutôt qu’un petit groupe de personnes agissant parfaitement.

Et enfin n’oubliez pas de PROFITER de la vie quoi qu’il en soit. Ne culpabilisez pas, la vie est bien trop courte pour poser sur nos épaules le poids de toute la transition écologique. Surtout quand on sait que nos écogestes ne comptent que pour 30% dans la balance. Est-ce que ça veut dire qu’il ne faut pas les faire ? Pas du tout, bien au contraire. On a le pouvoir d’amener le changement. Mais ça veut dire aussi que c’est ok de ne pas avoir un mode de vie 100% écologique et que faire de son mieux, parfois, c’est suffisant.


Les Sources :

  • Comment mieux se chauffer – ADEME
  • Le guide de l’électricité verte – Greenpeace

Vous aimerez aussi