Beauté Bien-être & santé Healthy lifestyle Zéro déchet

Avis sur la marque Lamazuna et test produits

Lamazuna est une de mes marques de cosmétiques zéro déchet préférées. Elle a été l’une des pionnières en créant une gamme de cosmétiques solides et avec le moins d’emballages possibles. On trouve tout ce qu’il faut pour une salle de bain zéro déchet. De plus, les cosmétiques solides sont bio et certifiés COSMOS Organic et faits en France.

Je vous partage ici mes impressions sur les quelques produits de la marque que j’ai pu tester. Mon retour sur l’après-shampoing solide est disponible ici.


Les savons saponifiés à froid

Les savons saponifiés à froid de Lamazuna sont certifiés bio, éco-conçus et fabriqués en France. De quoi prendre soin de la peau sans nuire à la Planète.

En effet, les savons ont été développé pendant 2 ans avec des contraintes strictes pour leur éco-conception. Ils sont donc fabriqués avec des matières premières sourcées dans un rayon de 800 km maximum autour des locaux de Lamazuna, dans la Drôme. Ils sont également labellisés bio COSMOS Organic.

La saponification à froid optimise les propriétés des huiles végétales et maximise le pouvoir d’hydratation sans consommer d’énergie.

J’ai pu tester le soin tonique à l’huile essentielle de cyprès pour les coups de fatigue, et le soin douceur à l’huile d’amande douce.

J’adore l’odeur. Les savons son très doux et agréables à utiliser. Ils “glissent” bien sur la peau et moussent légèrement. Les savons laissent la peau nourrie et douce. A chaque moment son besoin : je préfère utiliser le soin tonique après ma séance de sport, tandis que le soin douceur est parfait si je prend ma douche en fin de journée, pour me détendre avant d’aller dormir.

Le soin tonique

La promesse : Le Soin Tonique vous donnera du pep’s pour toute la journée ! De l’huile essentielle de cyprès bio pour favoriser le retour veineux, l’argile bleue-verte pour ses propriétés régénérantes et une pointe d’arnica pour les bobos musculaires. Bien plus que savonnée, la peau est donc nourrie et revitalisée !

Prix : 5,90€

La composition (note INCI 19,4/20) : SODIUM OLIVATE**, SODIUM SUNFLOWERSEEDATE**, AQUA, GLYCERIN**, OLEA EUROPAEA FRUIT OIL*, HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL*, CUPRESSUS SEMPERVIRENS LEAF/NUT/STEM OIL* MONTMORILLONITE, ILLITE (argile), ARNICA MONTANA FLOWER EXTRACT*, LIMONENE, LINALOOL.

Le soin douceur

La promesse : Le Soin Douceur assouplit et fortifie toutes les peaux grâce à son huile d’amande douce. Offrez-vous un moment ultra doux sans parfum, ni huile essentielle. Bien plus que savonnée, la peau est nourrie et apaisée !

Prix : 5,90€

La composition (note INCI 20/20): SODIUM OLIVATE**, SODIUM SUNFLOWERSEEDATE**, AQUA, GLYCERIN**, PRUNUS AMYGDALUS DULCIS OIL*, ILLITE, OLEA EUROPAEA FRUIT OIL*, HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL*, KAOLIN


Le dentifrice solide

dentifrice solide lamazuna

Zéro déchet et économies

La promesse : Sans tensioactif sulfaté, ce dentifrice respecte votre émail grâce au calcium carbonate qui est un abrasif doux et vous garanti un effet fraîcheur en bouche avec l’huile essentielle de menthe poivrée.

Prix : 8,50 €

La composition (note INCI 15,7/20) : CALCIUM CARBONATE, COCOS NUCIFERA (COCONUT) OIL, STEARIC ACID, SODIUM COCOYL ISETHIONATE, MENTHA PIPERITA (PEPPERMINT) OIL, COCONUT FATTY ACID, AQUA/WATER, LIMONENE**

Rien à dire sur l’aspect zéro déchet : on a un dentifrice, vendu dans un carton recyclable. Vous pouvez mettre le bâtonnet au compost en fin d’utilisation.

C’est un format qui peut surprendre au début, car le dentifrice ne mousse pas. Il faut appliquer généreusement du produit pour bien le sentir. La menthe poivrée se sent bien et laisse une sensation de fraicheur.


Le dédorant solide

déodorant solide lamazuna

La promesse : Un déodorant solide qui ne bloque pas le processus naturel de transpiration tout en empêchant les mauvaises odeurs. Il est fabriqué à la main en France. Attention, il ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes ni aux enfants de moins de 12 ans

Le prix : 9,90€

La composition (note INCI 17,8/20) : SODIUM BICARBONATE**, COCOS NUCIFERA OIL*, KAOLIN**, CETEARYL WHEAT STRAW GLYCOSIDES**, HELIANTHUS ANNUUS SEED CERA**, CETEARYL ALCOHOL**, CYMBOPOGON MARTINI OIL*, TOCOPHEROL**, ASCORBYL PALMITATE**, ACETIC ACID**, CITRAL***, FARNESOL***, GERANIOL***, LIMONENE***, LINALOOL***.

Mon avis

Un vrai coup de cœur pour ce produit. Il existe plusieurs parfums : Palmarosa, Boisé, Bergamote, Marin, Floral. De mon côté, j’ai testé celui à la Palmarosa, l’huile essentielle de Palmarosa ayant des propriétés antibactériennes. Je trouve ce déodorant solide vraiment bien, même si je le trouve un peu asséchant. Pour l’efficacité, je dirais qu’il convient parfaitement à la vie de tous les jours, mais pour les jours où je recherche une efficacité ++, je préfère me tourner vers un déodorant en crème de type Le Moly ou Endro.

L’avantage du solide, c’est que c’est plus durable dans la durée. Avec celui de Lamazuna, on fait de vraies économies. La marque indique qu’on peut le conserver 4 mois et demi en l’utilisant une fois par jour. En plus, dans la biocoop de mon quartier, les déodorants solides son venus en vrac, ce qui réduit encore plus les déchets.

Le seul bémol, c’est qu’il faut l’humidifier pour pouvoir l’utiliser. Si ça ne me gène pas au quotidien, ça peut etre contraignant si on est en déplacement et qu’on souhaite une petite “retouche déo”.


La brosse à dent à tête rechargeable

brosse à dent zéro déchet lamazuna

Bon là, je ne vais pas vous détailler l’utilisation d’une brosse à dent.🙃 Mais ce qui me plait beaucoup dans celle-ci c’est que la tête est détachable. Ainsi, quand les poils sont usés, il suffit juste de changer la tête ! Le manche est en mi-ricin, mi-plastique. De plus, la marque Lamazuna collecte les têtes en vue de leur recyclage. Un vrai plus pour une consommation zéro déchet.

Prix : 5,90€

Et vous, avez-vous déjà testé leurs produis ? Qu’en pensez-vous ?


  • Pour en savoir plus sur les huiles essentielles : Le livre Ma Bible des huiles essentielles, de Danielle Festy
  • Pour en découvrir plus sur la marque Lamazuna, le podcast Basilic a interviewé Laëtitia Van de Wall, la fondatrice.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *