Choisir ses cosmétiques peut s’avérer être un vrai casse-tête. Entre les compositions, le packaging, et le manque d’information, difficile de s’y retrouver ! Avec ces 4 astuces, bien choisir ses cosmétiques zéro déchet et éthiques n’aura plus aucun secret pour vous. 😉 


1/ Lire les compositions des cosmétiques

La règle numéro 1, c’est de faire attention à ce que vous mettez sur le corps. La peau absorbe tout. Or, bon nombre de cosmétiques conventionnels contiennent des substances chimiques qui peuvent être nocives pour la peau et les cheveux (et donc la santé).  Il est donc important de privilégier les compositions bio et naturelles.  Pour vous guider, voici quelques ingrédients à éviter :

  • Les silicones : Ils sont contre-productifs et même occlusifs puisqu’ils laissent un film sur la fibre capillaire ou la peau qui va les empêcher d’absorber les autres soins. Ils sont aussi potentiellement cancérigènes.
  • Les sulfates : Utilisés pour faire mousser, ils sont aussi irritants et ne sont pas biodégradables.
  • Les huiles minérales :  Elles sont irritantes, comédogènes et polluantes. Répérez également les hydrocarbures de synthèse, tels que : paraffin, petrolatum, polybutene, synthetic wax et polyethylene.
  • Les BHA et BHT : Antioxydants synthétiques, ce sont aussi des perturbateurs endocriniens.
  • Les parabènes : (-paraben) : ce sont des perturbateurs endocriniens. Les benzophénones : Ce sont des filtres solaires anti-UV synthétiques mais suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et des allergènes

Pour en savoir plus et apprendre à les repérer, consulter l’article « repérer les ingrédients à éviter dans les cosmétiques ».

Outils

Pour bien comprendre les ingrédients utilisés dans vos cosmétiques, décryptez-les grâce au site INCI. INCI Beauty est aussi disponible en format application, plus pratique à utiliser puisque les produits sont déjà notés dans leur globalité.


2/ Vérifier les engagements de la marque

Passez en revue les engagements de la marque pour vous assurer de la provenance des cosmétiques. La fabrication française est un bon indicateur car elle assure une meilleure législation et un contrôle plus pointilleux sur la composition des cosmétiques. Repérez également les labels qui peuvent être de bons indicateurs pour orienter vos choix :

  • bio : Ecocert, AB, Cosmébio
  • Cosmos, BDIH, Nature et Progrès, Natrue
  • vegan : Eve Vegan, Vegan, V-label, Cruelty Free and Vegan de PETA

3/ Choisir le packaging des cosmétiques zéro déchet

174 millions de flacons de shampoing sont jetés en France chaque année et et 189 millions de tubes de dentifrices*… Opter pour des cosmétiques solides représente donc un véritable enjeu environnemental et un bon moyen pour réduire le poids de nos déchets ménagers.  Évitez donc les emballages en plastique et préférez ceux emballés dans du carton recyclable.  Pour transporter vos cosmétiques zéro déchet, optez pour des accessoires en tissus recyclés, comme les pochettes à savon ou les petits pochons de transport.  


4/ Repérer le greenwashing

Le greenwashing c’est lorsqu’une marque abuse des codes green alors qu’elle n’a pas de véritables engagements écoresponsables. Le greenwashing trompe le consommateur qui a l’impression de faire une bonne action ou d’acheter un produit sain pour sa santé alors qu’il n’en est rien. Il est donc important de regarder l’ensemble du produit avant un achat, que ce soit au niveau de sa composition ou des engagements globaux de la marque. Attention aux fausses promesses !

Les exemples les plus courant de greenwashing sont : les packaging avec moins de plastique (même si on nous dit que l’emballage contient 30% de plastique en moins, ça reste du plastique !), l’utilisation de la couleur verte, les compositions dites avec “90% d’ingrédients naturels” (en espérant que les 10% restant ne sont pas dans la liste des ingrédients à éviter…), ou encore l’utilisation de photos de nature, de forêts ou d’océans. 

Bonnes recherches !

*Sources : Planetoscope


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *